♣ Rêverie ♣


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Death Walk

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mulciber Lovecraft
Love is blind
avatar

Nombre de messages : 101
Age : 28
Date d'inscription : 17/10/2008

Feuille de personnage
Neko's/Maître: Eden
Chambre/Logement:
† Relations:

MessageSujet: The Death Walk   Sam 15 Nov - 2:48

Laissez moi vous présenter ma dernière trouvaille...



Amateurs de zombies, bonsoir.
Qui n'a jamais rêvé... Ou plutôt craint se retrouver piégé dans une ville en proie à une attaque de zombie. Et si en plus cette même ville venait d'être réduite en cendre par un bombardement ne laissant seulement qu'une poignée de survivants, pour la plupart répartis dans des clans?
Le contexte de DeathWalk pourrait parraitre simple à la base, mais le travail fait autour est absolument indéniable.
Il s'agit là, pour ma part, du forum RPG le plus accomplis du moment. D'une part pour le niveau des joueurs, d'autre part par les règles mises en place qui donnent l'illusion d'être devant un véritable jeu vidéo, la farandole de personnages prédéfinis proposés tous aussi travaillés qu'une fiche de joueur (Chacun ayant des secrets cachés avec l'histoire que les autres joueurs ne connaissent pas et même les fiches crées de toute pièce sont traitées par les administrateurs afin de les intégrer à l'intrigue) mais également par la présence quasi totale des administrateurs.
Ajoutez à cela une bonne ambiance, des interventions de zombies avec un système de combat formidable et une admin aux gros nénés *Zbaaaaf* et vous obtenez DeathWalk.

A voir et à revoir donc !



Histoire de la ville de Sirius prise directement sur le forum :


Citation :
Sirius, la ville ultime. Construite sur une île artificielle vers la côte californienne il y a un bon moment, elle devait représenter le futur de l'humanité, la modernité, la paix des citoyens... devenant avec le temps une cité-état, la ville de Sirius reçu son titre du 51 état d'Amérique 50 ans après sa construction, et se mit à produire et consommer énormément, devenant un nouveau berceau commercial.

L'âge d'or était venu pour le paradis artificiel qu'était cette ville, blanche mégalopole perdue au milieu de l'océan. Seulement un soucis vint vite alerter les plus vigilants des citadins. La sécurité se renforçait de plus en plus, sans aucune explication du gouvernement. Celà alla jusqu'à l'instauration d'un couvre-feu, de mesures limitatives, de restrictions sur les itinéraires, et finalement l'interdiction de quitter la ville. Des manifestations et émeutes enflammèrent le peuple, tenu à l'écart, maintenu dans l'ignorance. Rapidement les choses se clarifièrent quand l'armée américaine débarqua pour prêter main forte au gouvernement de Sirius, et un véritable Blocus de la ville se mit en place. La seule réponse que l'on put avoir, c'était que la ville était mise en quarantaine, pour une sombre histoire de virus...

Ce qui bien sûr était un mensonge. Les premières apparitions visibles de Zombies par des citoyens ne tardèrent pas, alors que l'armée ne parvint plus à les contenir. L'armée, désemparée et acculée, incapable de trouver la source de cette invasion de zombies et de les éradiquer tant ils se faisaient nombreux, décida de quitter la ville, abandonnant les civils aux morts-vivants. La seule solution était.... un bombardement, éviter que la menace se propage. Sirius fut ravagée par les bombes, tuant à la fois zombies mais aussi civils. La destruction fut sans partage. Détruisant les routes et accès maritime de Sirius, l'armée la coupa du monde, la mettant sous surveillance. Personne ne devait savoir ce qui se terrait dans cette ville à présent en ruine. Les survivants? Bloqués sur l'île, abattus s'il cherchent à en sortir. Si c'est une infection ils pourraient la véhiculer et propager la mutation... et puis, ils sont si peu...

Aujourd'hui la ville de Sirius est de l'histoire ancienne, plus personne n'en parle, et nous n'en avons que peu de nouvelles. Là bas, l'invasion de zombies semble s'être calmée, bien que les attaques persistent. Les survivants, évoluant à présent dans une ville en ruine en proie au chaos et à la loi du plus fort, sont plus nombreux qu'on le pense... regroupés en clans pour survivre, Assombra et Lamento, ainsi que les protégés de la famille Von Kröne, veillés par les forces de l'Ordre qui se trouvent quelques peu débordées. Sirius, zone de non-loi... celle qui fut la "Cité Céleste" jadis n'est plus qu'un tas d'ordure aux ruelles arpenté par une mort mobile et constamment affamée...

Vous voilà six mois après la première apparition de morts-vivants.


N'hésitez pas à aller jeter un coup d'oeil!


PS: Je suis Hisae D. Hawsthorne si quelqu'un me cherche <<
Si vous vous inscrivez prévenez moi =3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
The Death Walk
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» Commande Death at Koten
» Cities of Death
» Mes Death Skullz
» Death Guard contre Crimson Fist de Tarkand

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♣ Rêverie ♣ :: ★ La Boîte à Nawak ★ :: ☆ Pubs & Partenariats. :: ☆ Pubs.-
Sauter vers: